L’hydratation doit vraiment être la base de toute routine beauté. Il ne faut absolument pas sous estimer le pouvoir d’une bonne hydratation. Par exemple beaucoup pensent que les peaux grasses n’ont pas besoin d’hydratation, c’est entièrement faux et surtout une peau grasse déshydratée va produire encore plus de sébum… L’hydratation est également très importante pour les peaux matures car avec une peau en manque d’eau les rides seront beaucoup plus visibles ! Mais donc comment bien hydrater sa peau ? C’est ce qu’on va voir.

Si tu préfères le format vidéo, voici ma chaine Youtube.

Pour hydrater la peau, il y a en réalité 3 catégories d’ingrédients : les humectants, les émollients et les occlusifs.

Les Humectants

Les humectants sont des composés capable d’attirer l’eau de deux façons différentes. Ils vont premierement attirer l’eau du derme qui est la deuxième couche de la peau vers l’épiderme qui est la première couche de la peau. C’est ce qui permet d’avoir un effet repulpant, c’est comme cela que l’acide hyaluronique permet de diminuer les rides. Deuxièmement, les humectants sont également capable dans un milieu humide d’attirer l’eau de l’environnement extérieur pour former un film protecteur à la surface de la peau. Cette capacité à attirer et retenir l’eau c’est ce qu’on appelle avoir des propriétés hygroscopiques.

Les humectants en cosmétique sont souvent des composés NMF pour Facteur Naturel d’Hydratation. Ces composés NMF sont naturellement présent dans la peau et permettent de la garder hydratée. Parmis les NMF, on retrouve donc :

  • l’acide hyaluronique
  • le PCA (acide pyrolidone carboxylique)
  • le sodium PCA
  • l’urée
  • le sodium lactate
  • les acides aminés (Arginine, Glycine, Alanine, Serine, Threonine, Valine, Proline, Isoleucine, Lysine HCl, Histidine, Phenylalanine, Aspartic acid, Glutamic acid…)
  • les sucres (sucrose, maltose, fructose…)
  • le panthénol (provitamine B5)

Et parmis les autres humectants utilisés en cosmétiques, on retrouve aussi la glycérine, l’aloe vera et le miel. L’avantage de ces composés c’est qu’ils conviennent à tous les types de peaux ! Mais bien souvent ils ne suffisent pas à hydrater la peau, c’est pour cela qu’il faut également utiliser des émollients.

 Les émollients

Les émollients sont des composés gras qui vont assouplir la peau et s’opposer à l’évaporation de l’eau en formant une legère barriere à la surface de la peau. Dans cette catégorie on retrouve :

  • les céramides
  • le squalane
  • certaines huiles végétales comme l’huile de jojoba
  • les alcool gras (cetyl alcohol, behenyl alcohol, stearyl aclohol…)
  • les acides gras (palmitic acid, linolenic acid, oleic acid…)
  • les esters d’acides gras (isopropyl myristate, isopropyl myristate, isopropyl isostearate, cetearyl isononanoate…)
  • certains silicones comme la diméthicone
  • les glycérides (Capric/Caprylic triglyceride, Cocoglycerides…)

Les émollients conviennent également à tous les types de peaux et leur association avec des humectants est parfaite pour hydrater la peau. Et pour finir, la troisième catégorie regroupe les occlusifs qui conviennent plus généralement aux peaux sèches.

Les occlusifs

Les occlusifs sont des ingrédients qui vont  créer une vrai barrière physique sur la peau pour retenir l’eau. Les occlusifs sont nécessaires pour les peaux sèches et non ils n’empêchent pas la peau de respirer. Dans cette catégorie, on retrouve :

  • les huiles minérales (paraffin, petrolatum, paraffinum liquidum, mineral oil…)
  • les cires
  • et les beurres

Personnellement ayant une peau normale à tendance grasse, je n’utilise presque jamais d’occlusifs.

D’ailleurs découvre vite mes 5 crèmes hydratantes préférées !