L’aloe vera est utilisée depuis la nuit des temps pour ses vertus et elle est même devenue aujourd’hui un vrai remède populaire. Le premier usage documenté de cette plante date de plusieurs milliers d’années avant Jésus Christ et on a ensuite trouvé des références de l’aloe vera et de ses effets médicinaux dans les écrits d’Aristote, chez les anciens grecs, les romains, les chinois et également les indiens. L’utilisation en médicine clinique moderne de l’aloe vera date des années 1930 où elle était utilisée dans le cas des traitements de brulures. De nos jours, la présence de l’aloe vera dans le domaine de la cosmétologie a énormément augmenté surtout avec l’émergence des cosmétiques naturelles et bio, mais quelles sont réellement ses propriétés ?

Vous trouverez l’aloe vera dans votre liste des ingrédients sous le nom ‘Aloe Barbadensis’.

L’aloe vera, qu’est ce que l’aloe vera ?

L’Aloe Vera est une espèce d’aloès, un genre de plantes succulentes cultivées dans le monde entier. Les feuilles de l’aloe vera sont composés de trois couches : l’écorce, le latex : une sève jaune contenu près de l’écorce et enfin le gel d’aloe. Seul le gel d’aloe et des extraits de feuilles sont utilisés en cosmétique. La sève jaune contient de l’aloïne, un puissant laxatif, elle n’est donc pas utilisée en cosmétique…

Que contient le gel d’aloe vera ?

Le gel d’aloe vera est constitué de 99% – 99,5% d’eau. La matière solide ne représente donc que 0,5 à 1%… et contient plus de 75 ingrédients potentiellement actifs pour la peau comme des vitamines, des enzymes, des minéraux, des sucres et pleins d’autres encore.

Quelles sont les propriétés du gel d’aloe vera ?

Propriétés hydratantes

En cosmétique, l’aloe vera est généralement utilisée pour ses propriétés hydratantes. Une étude clinique a notamment été réalisée pour déterminer les effets hydratants de l’aloe vera sur la peau. Pour cela, les chercheurs ont appliqué une formulation cosmétique contenant des pourcentages d’aloe vera variant de 0,10 à 0,5% en masse sèche auprès de 20 femmes. Ils ont remarqué que le pourcentage d’eau dans la couche supérieure de la peau avait augmenté après seulement une semaine d’utilisation et ce même pour les formules contenant uniquement 0,10% de masse sèche en aloe vera. Les chercheurs ont même noté que pour les formules contenant entre 0,25% et 0,50% de masse sèche d’aloe vera, la teneur en eau de la couche supérieur de la peau avait augmenté après une seule application seulement. L’aloe vera apparait ainsi comme un ingrédient naturel permettant d’améliorer l’hydratation de la peau grâce à son haut pourcentage en eau. 

Propriétés apaisantes et cicatrisantes

Mais l’aloe vera est aussi connu pour ses effets apaisants et cicatrisants, alors à quoi c’est dû ? L’aloe vera faciliterait la guérison tout simplement car elle apporterait de l’eau aux tissus ce qui provoquerait un apaisement immédiat en cas d’inflammation et diminuerait également le temps de cicatrisation. Autrement dit en rendant l’eau disponible pour les tissus, l’aloe vera faciliterait la guérison. Ceci dit elle est uniquement utilisée dans le cas de brulures… Concernant les coup de soleil, l’aloe vera est souvent recommandé mais il n’existe pas vraiment de donner sur ce point.. Par contre personnellement je trouve qu’elle ne peut qu’être bénéfique car lors d’un coup de soleil ce qu’il faut faire c’est donner de l’eau à la peau et ne surtout pas utiliser d’occlusif comme des huiles (minérales ou végétales) ou des beurres pour laisser la peau dégager la chaleur. Donc l’utilisation de gel d’aloe vera sur un coup de soleil a du sens mais attention car si votre gel contient du parfum ou de l’alcool, cela peut ne pas convenir sur une peau fragilisée…

Pour certains scientifiques, les autres constituants du gel d’aloe (polysaccharides, protéines, acides aminés, enzymes, vitamines et de d’autres substances biologiquement active) auraient également un rôle à jouer.

Mais attention…

L’aloe vera possède une composition très intéressante cependant cela dépend de nombreux facteurs : des facteurs environnementaux tels que le climat ou la région, ainsi que des facteurs biologiques tel que l’âge de la plante et même selon le procédé d’obtention du gel. Ainsi tous les gels d’aloe vera ne se valent pas…

En conclusion…

Malgré tous les témoignages sur les effets miraculeux de l’aloe vera, il manque quand même beaucoup d’études pour soutenir la plupart de ces affirmations… Ceci dit ce que l’on sait, c’est qu’elle apporte de l’eau à la peau. 

 

Et vous, qu’en pensez-vous  ?

Bibliographie :

  • Moisturizing effect of cosmetic formulations containing Aloe vera extract in different concentrations assessed by skin bioengineering techniques, 2006.
  •  Aloe Vera a short review, Indian Journal of dermatology, 2008
  •  Aloe Vera: A Valuable Ingredient for the Food, Pharmaceutical and Cosmetic Industries, 2010
  • Processing of Aloe Vera Leaf Gel: A Review, American Journal of Agricultural and Biological Sciences, 2008
  • Aloe vera: A valuable multifunctional cosmetic ingredient, International journal of med, aromat, plants, 2011