Si vous êtes une adepte d’Instagram ou tout simplement une accro du shopping à Sephora, vous avez probablement déjà entendu parler de la marque Wishful. Wishful c’est la nouveauté skincare de l’année 2020 créée par la fameuse Huda Kattan. La marque se compose pour l’instant de deux produits donc un exfoliant sorti en premier qui est un exfoliant pas comme les autres, présenté à un prix assez élevé de 39€ les 100ml. Alors est-ce que ce produit vaut le coup ou est-ce encore un produit arnaque d’Instagram ? C’est ce que je vous propose de découvrir avec cet article intégralement dessus.

Si vous préférez le format vidéo, retrouvez moi sur ma chaine Youtube.

Qui est derrière Wishful ?

Wishful c’est la nouvelle marque skincare de la fameuse reine de la beauté Huda Kattan. Huda Kattan est tout simplement la fondatrice et PDG de la marque Huda Beauty qui est désormais l’une des marques de make up les plus vendus chez Sephora en France. Pour vous remettre un petit peu les choses dans le contexte, Huda Beauty n’est pas sorti de nul part. Huda Kattan a fait des études de maquillage afin de devenir make up artist. Puis il y a presque 10 ans de cela, elle décide d’ouvrir un blog sur le make up afin de partager son talent au monde entier. Quelques années après la création de son blog, la jeune femme a décidé de créer sa propre marque de beauté en commençant par vendre uniquement des faux cils en se basant uniquement sur de la vente en ligne. Elle a notamment réussi grâce à deux choses : ses sœurs qui l’ont premièrement poussée à ouvrir son business mais aussi son carnet de contact en tant que make up artist à Los Angeles (Kim Kardashian, Eva Longoria…) Ainsi elle trouva rapidement le succès et aujourd’hui Huda Kattan est non seulement l’une des plus grandes influenceuses beauté du monde mais aussi à la tête d’un empire. Elle dispose de plus 42 millions de followers sur Instagram et son entreprise Huda Beauty a affiché un chiffre d’affaire de près de 335 millions d’euros en 2018.

Alors pour ceux qui pense que Huda n’a pas de légitimité dans le domaine de la cosmétique car elle vient du make up sachez qu’en réalité son blog traite également des soins pour la peau. Elle a testé des milliers de produits, elle connait sa peau, elle connait les ingrédients actifs en cosmétique mais elle a aussi accès à tout pleins de contacts dont des dermatologues de renom ce qui lui donne à mon sens une certaine légitimité. De plus, pour sa marque Wishful elle a décidé de faire appel à des laboratoires en Corée du Sud afin de bénéficier de toutes les connaissances et technologies de la Kbeauty. En prenant le pari d’appeler sa marque autrement que sa marque de make-up, elle souhaite différencier entièrement les deux. En effet les produits Huda Beauty sont des produits assez « lourds » dans le sens où l’on n’achète pas du Huda Beauty pour un maquillage assez discret tandis que sa marque de skincare se veut à l’opposé : des produits doux, efficaces avec des ingrédients plus naturels et peu de parfum.

Alors le nouveau pari de Huda Kattan est-il rempli ? Passons à l’analyse.

Que promet wishful ?

 

Wishful est une marque crueltyfree actuellement composée de deux produits mais on parlera ici que de l’exfoliant portant le nom de YO GLOW ENZYME SCRUB autrement dit en français cela nous donne quelque chose comme : ton gommage enzymatique à l’effet glow. Pour cela, ce gommage associe le pouvoir des acides de fruits et des enzymes afin de redonner à la peau un super glow naturel. Il permet de travailler et unifier le teint en éliminant les cellules mortes et en ayant une action éclaircissante. Ainsi d’après la marque ce gommage permettrait de diminuer les rougeurs ainsi que les taches hyper pigmentées de la peau. Revoyons ainsi les bases de l’exfoliation afin de comprendre l’intérêt de ce produit.

Pourquoi exfolier sa peau ?

Il faut savoir que l’exfoliation de la peau est un phénomène qui se produit naturellement : on appelle cela le processus de desquamation et de renouvellement cellulaire. Tous les jours de nouvelles cellules se créent poussant les cellules mortes à la surface de la peau à se détacher et à s’éliminer. Le processus de desquamation prend plus ou moins de temps selon les personnes. Sa durée dépend de facteurs internes tels que la santé ou l’hydratation de la peau mais aussi de facteurs externes comme les conditions climatiques. Mais il y a surtout deux facteurs très importants qui ralentissent considérablement le renouvellement cellulaire : l’âge et l’excès de sébum. Lorsque l’on vieillit, le métabolisme est ralenti, le processus de desquamation se fait alors plus lentement. On se retrouve donc avec une accumulation de cellules mortes à la surface de la peau ce qui engendre une peau terne. Ceci est pareil pour les peaux grasses car l’excès de sébum à la surface de la peau empêche également le renouvellement cellulaire. La peau apparait donc terne et est sujette aux imperfections. Ainsi vous l’avez compris, l’utilisation d’exfoliant est nécessaire pour aider la peau à améliorer le renouvellement cellulaire.

Une exfoliation régulière de votre peau permet donc :

  • D’uniformiser le teint
  • D’éclaircir le teint afin d’avoir un teint moins terne
  • D’améliorer la texture et souplesse de la peau : diminution des rides, lissage de la peau et diminution des imperfections en décongestionnant les pores et en éliminant l’excès de sébum.

Afin d’avoir une peau plus jeune et plus claire, l’exfoliation est absolument nécessaire. De plus, en éliminant les cellules mortes à la surface de votre peau cela permettra aux ingrédients actifs que vous allez utiliser par la suite de mieux pénétrer dans votre peau. C’est aussi pour cela que lorsque vous désirez utiliser un autobronzant, il est conseillé d’exfolier sa peau avant afin que celui-ci pénètre mieux dans la peau et surtout qu’il pénètre uniformément.

Quels sont les types d’exfoliant dans ce produit ?

Comme je vous le disais en introduction cet exfoliant est particulier tout simplement car il se compose de trois exfoliations différentes : vous avez une exfoliation dite physique avec de la cellulose, vous avez également une exfoliation chimique avec les acides de fruits et pour finir une exfoliation enzymatique avec les extraits de papaye et d’ananas.

  • Exfoliation physique ou mécanique avec la cellulose

Je pense que vous savez tous à peu près ce qu’est la cellulose, c’est tout simplement ce qui constitue le papier. La cellulose est un bio polymère donc un polymère que nous trouvons dans la nature et notamment dans le bois ce qui nous permet de créer toutes sortes de papier. La cellulose est globalement le seul exfoliant physique que je tolère en cosmétique, laissez-moi vous expliquer pourquoi. Le but d’une exfoliation mécanique ou physique est de créer des frictions sur notre peau à l’aide d’un matériau abrasif que l’on masse avec nos doigts. Le problème de cette exfoliation c’est que le matériau utilisé peut être beaucoup trop abrasif pour votre peau. Il fut un temps où les exfoliants physiques étaient des billes de plastiques. Le problème c’est qu’elles sont désormais interdites en cosmétique car le plastique on est tous d’accord pour dire que ce n’est pas fantastique pour l’environnement. L’avantage qu’avait les billes de plastiques c’est qu’on contrôlait leur forme, leur taille et donc leur capacité abrasive contrairement aux nouveaux exfoliants que l’on trouve actuellement sur le marché comme les noyaux de fruits dont notamment les noyaux d’abricot. Le problème de noyaux de fruit c’est leurs irrégularités : on ne contrôle pas leur forme. Ainsi ils peuvent provoquer des microcoupures sur votre peau que vous n’allez bien évidement pas voir à l’œil nu et qui vont engendrer un stress sur votre peau résultant en une inflammation et des rougeurs. Ceci est d’autant plus dangereux pour les peaux acnéiques car une microcoupure laisse la voie libre aux bactéries. Vous pensez donc diminuer votre acné avec l’exfoliation mais il se passe en réalité totalement l’inverse. Voilà pourquoi je vous dis toujours de vous tourner vers de l’exfoliation chimique et non physique mais il y a toujours des exceptions à la règle et la cellulose en fait partie. Son avantage c’est qu’elle présente des particules uniformes en taille avec des bords lisses, elle permet donc d’assurer une exfoliation identique sur l’ensemble de votre visage (une zone ne sera pas plus exfoliée qu’une autre), elle n’est donc pas irritante pour la peau et peut s’avérer être très efficace. De plus, la particularité de la cellulose c’est que lorsque celle-ci est soumis à une forte contrainte, elle va alors se dissoudre sous vos doigts ce qui permet d’éviter les traumatismes au niveau de votre peau.

  • Exfoliation chimique avec les acides de fruits

Les acides de fruits sont comme leur nom l’indique des composés d’origine végétale qui permettent une exfoliation chimique de la peau. Même si le mécanisme des acides de fruits sur la peau est encore ouvert au débat, ils sembleraient que ces composés soient capable à pH faible de dissoudre le ciment qui lie les cellules entres-elles afin de les éliminer. C’est le type d’exfoliation que je recommande à tout le monde sauf aux peaux sensibles. De plus, certains acides de fruits comme par exemple l’acide salicylique présentent également des propriétés antiinflammatoires intéressantes pour les peaux acnéiques et matures. Pour en savoir plus sur les acides de fruits je vous conseille d’aller lire mon article à leur sujet.

  • Exfoliation enzymatique avec des extraits d’ananas et de papaye 

L’exfoliation enzymatique est également une exfoliation chimique. Les enzymes contenus dans les extraits de papaye et d’ananas vont comme dissoudre les cellules mortes à la surface de la peau. Ces enzymes sont également appelés des protéase cystéines car elles dégradent les protéines endommagées de la peau et fournissent les acides aminés nécessaires à la synthèse de nouvelles protéines. Ces enzymes participent donc à la réparation des tissus et améliorent le renouvellement cellulaire de la peau. Contrairement aux acides de fruits, les enzymes ne sont pas pH dépendant et sont mieux supportés par les peaux sensibles. L’enzyme contenu dans l’ananas est appelé Bromélaïne, elle agit sur la peau en lissant et en éclaircissant le teint. Elle permet donc d’éliminer les taches hyper pigmentées causées par le soleil et elle possède également une activité antiinflammatoire. Dans l’extrait de papaye on retrouve une enzyme appelée la Papaïne qui de même va éclaircir, lisser et diminuer les rougeurs donc grossièrement améliorer les fonctions de la peau.

D’après les études, combiner ces trois types d’exfoliation qui présentent des mécanismes différents peut avoir un effet synergique et ainsi être vraiment bénéfique pour votre peau. Regardons donc de plus près la liste entière des ingrédients de notre exfoliant Wishful.

 

Décryptage complet des ingrédients :

INGREDIENTS : WATER/AQUA/EAU, CELLULOSE, BUTYLENE GLYCOL, PROPYLENE GLYCOL, ALCOHOL, 1,2-HEXANEDIOL, BROMELAIN, ANANAS SATIVUS (PINEAPPLE) FRUIT EXTRACT, PAPAIN, CARICA PAPAYA (PAPAYA) FRUIT EXTRACT, CITRIC ACID, LACTIC ACID, MALIC ACID, SALICYLIC ACID, TARTARIC ACID, GLYCOLIC ACID, ZINGIBER OFFICINALE (GINGER) ROOT EXTRACT, GLYCERIN, ROSA CENTIFOLIA (ROSE) FLOWER EXTRACT, COCOS NUCIFERA (COCONUT) FRUIT EXTRACT, PRUNUS AMYGDALUS DULCIS (SWEET ALMOND) OIL, SALIX ALBA (WILLOW) BARK EXTRACT, SACCHARUM OFFICINARUM (SUGARCANE) EXTRACT/SACCHARUM OFFICINARUM/EXTRAIT DE CANNE À SUCRE, ACER SACCHARUM (SUGAR MAPLE) EXTRACT, CAMELLIA JAPONICA (CAMELLIA) LEAF EXTRACT, CITRUS PARADISI (GRAPEFRUIT) SEED EXTRACT, PHELLODENDRON AMURENSE (CORK TREE) BARK EXTRACT, MANNITOL, PSIDIUM GUAJAVA (GUAVA) LEAF EXTRACT, CAMELLIA SINENSIS (TEA PLANT) LEAF EXTRACT, MANGIFERA INDICA (MANGO) FRUIT EXTRACT, MUSA SAPIENTUM (BANANA)FRUIT EXTRACT, PASSIFLORA EDULIS (PASSIONFRUIT) FRUIT EXTRACT, CITRUS AURANTIUM DULCIS (ORANGE) FRUIT EXTRACT, CITRUS LIMON (LEMON) FRUIT EXTRACT, VACCINIUM MYRTILLUS (BLUEBERRY) FRUIT EXTRACT, MAGNOLIA OFFICINALIS (MAGNOLIA) BARK EXTRACT, SODIUM HYALURONATE, ETHYL HEXYLGLYCERIN, GLUCONOLACTONE, POLYSORBATE 20, CARBOMER, TROMETHAMINE, PROPANEDIOL, DISODIUM EDTA, PHENOXYETHANOL, BENZYL ALCOHOL, FRAGRANCE/PARFUM.

On retrouve bien évidement en premier ingrédient de l’eau puis notre exfoliant physique qui est la cellulose. Nous avons ensuite des dérivés d’alcool : butylène glycol, propylène glycol et hexanediol qui sont des humectants ainsi que de l’alcool. On arrive ensuite aux enzymes : extraits d’ananas et de papaye. On retrouve même de la bromelaïne et de la papaïne pure afin d’augmenter leur concentration. Il s’en suit tous les acides de fruits : acide citrique, acide lactique, acide malique, acide salicylique, acide tartrique et acide glycolique et puis on retrouve tout un panel d’extraits (fruits, plantes et sucres) ainsi que de l’huile d’amande. Du coup, je comprends un peu mieux pourquoi nous retrouvons autant de dérivés d’alcools en début de formule car pour stabiliser les extraits aqueux, on ajoute toujours un composé alcool. Pour finir la formule, on a de l’acide hyaluronique pour hydrater la peau ainsi qu’un autre acide de fruit assez particulier de la gluconolactone. Le polysorbate 20 est un tensioactif qui sert à solubiliser des ingrédients dans la formule (comme du parfum). Le carbomer c’est un polymère synthétique épaississant c’est donc lui qui apporte la texture de gel et enfin la trométhamine c’est un régulateur de pH. En conservateur nous avons du disodium EDTA, du phénoxyethanol (+éthylhexylglycerin) et de l’alcool benzylique. On peut notamment remarquer qu’il n’y a pas d’allergènes étiquetés et Huda a précisé sur son Instagram que ses produits skincare contiendraient au maximum 0,2% de parfum.

Est-ce que la formule vaut 39€ ?

Si ce produit m’a de suite intéressée c’est parce qu’il me rappelle un gommage similaire de la marque Etude House (marque coréenne) que j’adorais mais malheureusement arrêté par la marque ! C’était un gommage à la cellulose et aux acides de fruits donc ayant globalement le même principe que celui de Wishful à une différence énorme : LE PRIX, 10 dollars les 120ml. J’ai donc décidé de comparer leur formulation pour voir si le prix d’Huda était justifié. Voici la composition de l’exfoliant d’Etude House :

INGREDIENTS : WATER, CELLULOSE, ALCOHOL, BUTYLENE GLYCOL, ULMUS DAVIDIANA ROOT EXTRACT, AMARANTHUS CAUDATUS SEED EXTRACT, CENTELLA ASIATICA EXTRACT, FICUS CARICA (FIG) FRUIT EXTRACT, VACCINIUM MYRTILLUS FRUIT EXTRACT, SACCHARUM OFFICINARUM (SUGAR CANE) EXTRACT, CITRUS LIMON (LEMON) FRUIT EXTRACT, CITRUS AURANTIUM DULCIS (ORANGE) FRUIT EXTRACT, ACER SACCHARUM (SUGAR MAPLE) EXTRACT, NYMPHAEA ALBA FLOWER EXTRACT, HYDROGENATED LECITHIN, BETAINE, PEG-60 HYDROGENATED CASTOR OIL, ALLANTOIN, UREA, CARBOMER, TRIETHANOLAMINE, ETHYLHEXYLGLYCERIN, LACTIC ACID, DIPROPYLENE GLYCOL, SODIUM PALMITOYL PROLINE, CERAMIDE NP, FRAGRANCE, PHENOXYETHANOL

On retrouve donc en composés similaires : la cellulose, les extraits, l’alcool et ses dérivés, l’épaississant carbomer et les conservateurs. Les agents hydratants sont différents, on retrouve dans celui-ci de l’allantoine, de l’urée, de la bétaine et des céramides. Les grandes différences se situent donc au niveau des exfoliants chimiques : on retrouve uniquement de l’acide lactique dans celui-ci, ce qui ne fais pas beaucoup d’acides de fruit je vous l’accorde… et il n’y a pas d’enzymes. Par contre Etude House avait fait le choix de mettre du sodium palmitoyl proline pour calmer la peau lors de l’exfoliation grâce à ses propriétés antiinflammatoires. En conclusion, celui de la marque Wishful présente bien plus d’ingrédients efficaces à des pourcentages plus élevés que celui de la marque Etude House. Le prix est donc nettement justifié mais il nous reste à voir son efficacité pour conclure.

Mon avis sur le produit Wishful

Je vous avoue qu’au premier abord j’étais un peu réticente à l’idée d’avoir 3 types d’exfoliants dans un seul produit car cela peut être une idée formidable ou au contraire être une idée catastrophique. Un gommage réussi est un gommage qui ne va pas « trop » agresser votre peau même si je vous l’accorde c’est assez compliqué de définir si l’abrasion d’un gommage est trop forte ou non. Du coup, j’ai commencé par tester doucement une fois toutes les semaines et demi. Puis ma peau réagissant bien (pas d’irritations, pas de sur inflammation, pas de rougeurs etc) j’ai augmenté la cadence en l’utilisant une fois par semaine puis une fois tous les 4-5 jours histoire de bien avoir les effets des enzymes et des acides de fruits sur mon teint. Comment l’utiliser ? Voici mes conseils :       UTILISEZ-LE AU MAXIMUM 1 FOIS PAR SEMAINE

  • Utilisez-le sur une peau sèche et nettoyée, il n’y a pas besoin d’appliquer de lotion tonique avant !
  • Appliquez une noisette sur chaque joue et massez délicatement le produit avec vos doigts. Celui-ci va commencer à « pelucher » c’est normal c’est la cellulose qui se décompose. (En aucun cas ceux sont vos cellules mortes)
  • Faites attention aux contours de l’œil, il ne faut pas se rapprocher trop près des yeux
  • Rincez à l’eau froide ou tiède et non à l’eau chaude.
  • Utilisez ensuite un sérum hydratant ou contenant des vitamines. N’appliquez surtout pas un sérum avec des actifs puissants comme des acides ou du rétinol etc.. Personnellement, j’aime bien appliquer un masque en tissu à la suite.

Les résultats sont simples dès la première utilisation vous avez l’effet d’un gommage classique : une peau plus douce et d’apparence plus jolie. Puis plus vous allez l’utiliser plus vous allez avoir un teint éclatant. Par contre pour les personnes utilisant déjà de la vitamine C ou des acides assez fréquemment, l’effet éclatant sera clairement moins flagrant voir absent… En tout cas cela a été mon cas, je vous laisse juger les photos avant et après deux mois d’utilisation. 

Par contre pour celles qui n’ont pas l’habitude d’utiliser des acides ou de la vitamine C, j’en suis convaincu vous allez voir le côté éclat du teint dès les premières utilisations. Sinon malgré le côté éclat très mitigé, cee que j’ai vraiment apprécié avec cet exfoliant c’est qu’il m’a énormément resserrer les pores de mon nez qui sont comme chez beaucoup de personnes les plus visibles malgré une routine carré.

En conclusion : ce produit est entièrement validé et il fait même parti de mes exfoliants préférés. L’application est agréable, la formulation est très bien et il est efficace. ATTENTION Je ne le recommande pas pour tous les types de peaux. Si vous avez la peau sensible ou sèche, il faut faire très très attention avec ce type produit car il peut vous être bénéfique ou ne pas vous convenir du tout. De plus, la marque ne mentionne presque jamais la cellulose dans son descriptif mais elle est bien là et se place en 2ème ingrédient ! Juste pour votre information ma mère qui présente une peau assez sensible l’a tout de même adoré.  Bonne nouvelle, il existe maintenant en version mini 🙂 avec un prix plus accessible pour le tester.

 Puis pour ceux qui n’ont pas le budget, rassurez-vous ce produit n’est pas non plus indispensable.

Par quoi le remplacer ? 

Si vous souhaitez avoir des effets similaires, je vous suggère d’utiliser le peeling AHA/BHA de The Ordinary dont je vous parle ici qui est à seulement une dizaine d’euros une fois par semaine, cela permettra d’éliminer les cellules mortes pour unifier votre teint. Je vous conseille d’utiliser également un acide un soir sur 2 pour activer le renouvellement cellulaire, je vous propose le sérum à l’acide glycolique de Typology couplé avec l’utilisation de vitamine C le matin pour unifié le teint. Vous pouvez aussi utiliser le sérum Alpha Arbutin + acide hyaluronique de The Ordinary mais je n’ai malheureusement pas eu la chance de le tester, donc je ne peux pas vous en dire plus.

Pour les peaux sensibles, je vous recommande une exfoliation beaucoup plus douce, privilégier l’acide lactique ! Et n’hésitez pas à utiliser les nouvelles lotions toniques qui sont bien plus que des aides au nettoyage, je vous propose celles de la marque Pixi ou REN à la vitamine C qui sont très bien pour l’éclat du teint.

Si vous souhaitez achetez l’exfoliant The Ordinary, c’est par ici 🙂

Bibliographie :

  • Potentiality of Papain as an Antiaging Agent in cosmetic formulation, Pharmacognosy Reviews, 2008
  • Skin Care with Herbal Exfoliants, Functional Plant Science and Biotechnology, 2011
  • Cellulose acetate technology to replace banned PE beads, Household and Personal Care Today, September/October 2015

     

Découvrez ma boutique de masque en tissu