Si vous avez déjà lu un certain nombre d’articles sur mon blog, vous connaissez probablement mon amour pour les sérums. Alors quand Irén Skin m’a proposé une collaboration c’est avec grand plaisir que j’ai accepté, surtout que j’avais des vues sur leurs sérums depuis quelques temps déjà… ! Ils m’ont alors offert trois sérums de mon choix afin que je puisse les tester et vous partager mon avis. Mais avant qu’on analyse ensemble les formules cosmétiques, je souhaite avant toute chose vous parler un petit peu plus de l’univers de cette marque.

Une marque inspirée des soins japonais alliant technologie, science et nature.

Si vous préfèrez le format vidéo, ma chaine Youtube est là pour ça 🙂

Quel est l’univers de la marque Irén Skin ?

Le but de la marque créée seulement en 2017 est de révolutionner la méthode du layering. Pour cela, ils ont créé ce qu’ils appellent des sérums personnalisables. En réalité, la marque dispose de 7 sérums ayant chacun un rôle spécifique pour la peau : hydratant, antioxydant, antiâge, exfoliant, éclaircissant, apaisant, et anti imperfections et pour personnaliser votre routine, il suffit d’en choisir 3 parmi les 7 que vous pouvez alors mélanger matin et soir afin de créer votre propre cocktail d’ingrédients actifs correspondant spécifiquement à vos besoins. Alors en quoi cela révolutionne le layering ? Pour faire simple, le layering est une technique qui consiste à appliquer plusieurs couches de soin de la peau les unes après les autres dans un ordre bien précis. Cette technique que j’utilise est une très bonne méthode et peut radicalement changer l’apparence de votre peau. Malheureusement, le layering a aussi des inconvénients car si vous ne connaissez pas correctement votre peau, ses besoins, et surtout les produits cosmétiques que vous appliquez vous risquez de faire de graves erreurs qui peuvent couter chère : irritations, rougeurs, sensibilisation, inefficacité… et oui car parfois en faire trop peut carrément avoir l’effet inverse, d’autant plus que trop peu de consommateurs sont au courant que certains actifs sont à utiliser dans des conditions bien précises et ne doivent pas être mélangés avec d’autres actifs. C’est pour cela que dans mon article sur le layering, je vous conseille d’utiliser un seul sérum et un seul ingrédient actif par routine. Mais ça c’était avant Irén ! Car c’est là que réside selon moi toute la force et l’intelligence de la marque. Avec les sérums Irén, vous pouvez combiner facilement 3 de leurs sérums matin et soir et ce sans aucun conflit d’ingrédients et sans risquer de surdoser votre peau en actif. Vous l’avez compris, avec Irén c’est fini les prises de tête dans votre salle de bain, vous êtes libre de mixer vos sérums sans risque. Mais alors comment c’est possible ? On y reviendra plus tard dans l’article, regardons d’abord les 7 sérums vendus par Irén.

Quels sont les sérums de la marque ?

Comme je vous le disais la marque dispose de 7 sérums appelés des superfruit booster sérums personnalisables, car ils ont décidé d’allier des ingrédients actifs scientifiques c’est-à-dire dont l’efficacité a été prouvée par de nombreuses études scientifiques avec des extrait de fruits ayant des composés bénéfiques pour la peau. Concernant les ingrédients utilisés, Irén dispose d’une liste rouge assez conséquente dont les 7 gros NON qui sont : le sodium lauryl sulfate (SLS) & le sodium laureth sulfate, les parabènes, le parfum, les silicones, les couleurs synthétiques, les alcool asséchants et l’huile minérale. De quoi ravir les personnes ne souhaitant pas avoir ces ingrédients dans leur cosmétique. Concernant le prix, ils sont tous au même tarif de 33€ les 15ml ce que je trouve assez cher si on compare avec des marques comme Facetheory, The Ordinary ou encore Typology mais peut être qu’ils sont plus efficaces ? Restez avec moi pour savoir ! Au niveau des conservateurs, Irén utilise dans tous ces sérums le phénoxyéthanol couplé avec l’éthylhexylglycerin ainsi que de la chlorphenesin. Vous retrouverez aussi un ferment de radis dans certains sérums qui agit comme conservateur naturel.

 

Skin reboot – sérum antioxydant

Ce sérum antioxydant permet de lutter contre les agressions extérieures c’est-à-dire la pollution, la fumée ou encore le soleil. En effet, je vous en ai déjà parlé dans mon article sur le vieillissement de la peau, il est très important d’aider la peau à se défendre contre ses agressions afin d’éviter un vieillissement prématuré de votre peau. C’est pour cela que selon moi les sérums antioxydant sont essentiels à toute routine beauté ! Ce sérum contient en extrait de fruit de la betterave car elle est riche en composés antioxydants. Bien évidemment vous avez aussi d’autres ingrédients actifs dont 4% d’une solution de caféine ainsi que de l’astaxanthine. Le café est effectivement un ingrédient qui contient un pourcentage intéressant en polyphénols dont le plus connu est certainement l’acide férulique. Les polyphénols sont des composés antioxydants auxquels l’industrie cosmétique s’intéresse de plus en plus étant donné la demande de cosmétique anti âge qui ne fait qu’accroitre. Pour information, les polyphénols sont également des composés que vous retrouvez dans le thé.

Concernant l’astaxanthine, c’est un composé de la famille de caroténoïdes qui est présent dans les algues rouges. Attention contrairement aux bêta carotène, l’astaxanthine n’est pas converti en vitamine A dans le corps. Ceci dit il suscite tout de même un certain intérêt mais des études sont encore à établir pour connaitre aux mieux ses propriétés. En deuxième ingrédient de ce sérum, on retrouve la glycérine pour assurer l’hydratation de votre peau puis on a de la niacinamide (vitamine B3) qui dispose de pleins de propriétés bénéfiques pour la peau comme je vous le disais dans mon article dédié à cette vitamine.

Ingrédients : Aqua, Glycerin, Butylene Glyco (humectant, dérivé de l’alcool), Niacinamide, Dipropylene Glycol (humectant, dérivé de l’alcool), PEG-40 Hydrogenated Castor Oil (polymère éthoxylé solubilisant), Beta Vulgaris Root Extract, Caffeine, Astaxanthin, Scenedesmus Rubescens Extract (extrait d’algues), Siloxanetriol Alginate (composé souvent associé à la caféine), Citrus Grandis Fruit Extract (extrait de pamplemoussier), 1,2-Hexanediol (humectant dérivé de l’alcool), Hydroxyethylcellulose (agent texturant dérivé de la cellulose) , Ethylhexylglycerin, Leuconostoc / Radish Root Ferment Filtrate (ferment de radis), Xanthan Gum (épaississant naturel), Citric Acid (régulateur de pH), Sodium Citrate, Sorbic Acid (conservateur), Polyvinyl Alcoho (polymère de synthèse), Phenoxyethanol, Chlorphenesin

Forever young – sérum antiage

Ce sérum est comme son nom l’indique un sérum qui va vous permettre de retarder et de diminuer les signes de l’âge. En extrait de fruit, il contient des baies de goji qui sont également riches en composés antioxydants. Mais surtout ce sérum contient 10% d’un complexe de peptide contenant de l’argireline. L’argireline je vous en déjà parlé dans mon article sur les peptides, c’est une excellente alternative à la toxine botulique qui faut absolument que vous testiez avant de passer aux seringues. Vous avez aussi un autre peptide dans ce sérum : le tripeptide de palmitoyle 38 qui montre aussi d’excellents résultats in vivo et in vitro. Ce peptide pourrait notamment augmenter la production des éléments présents dans votre derme comme les fibres de collagène et d’élastine ainsi que l’acide hyaluronique. Le point le plus intéressant des peptides c’est qu’ils ne présentent pas d’effets secondaires contrairement à beaucoup de composés antiâges comme les rétinoïdes, les acides ou encore la vitamine C. Vous avez également d’autres composés intéressants dans ce sérum qui vont notamment hydrater votre peau : glycérine, niacinamide, dérivé d’acide hyaluronique ainsi que d’autres extraits de fruits.

Ingrédients : Aqua, Glycerin, Butylene Glycol, Niacinamide, Dipropylene Glycol, PEG-40 Hydrogenated Castor Oil, Acetyl Hexapeptide-8, Lycium Chinense Fruit Extract, Palmitoyl Tripeptide-38, Hydrolyzed Manihot Esculenta Tuber Extract, Caesalpinia Spinosa Fruit Extract, Kappaphycus Alvarezii Extract, Sodium Acetyl Hyaluronate, Hydroxypropyl Cyclodextrin, Citrus Grandis Fruit Extract, 1,2-Hexanediol, Hydroxyethylcellulose, Ethylhexylglycerin, Xanthan Gum, Citric Acid, Caprylyl Glycol, Leuconostoc / Radish Root Ferment Filtrate, Sodium Citrate, Polyvinyl Alcohol, Phenoxyethanol, Chlorphenesin

Glow getter – sérum exfoliant

Ce sérum permet d’améliorer votre teint, de lisser la peau et de diminuer les imperfections grâce aux propriétés exfoliantes de l’acide glycolique. Comme je vous le disais dans mon article sur les AHA et BHA, l’acide glycolique est le meilleur des acides alpha hydroxylés car il présente la molécule la plus petite, il peut donc mieux pénétrer dans votre peau MAIS de ce fait il peut également être irritant et sensibilisant pour certains types de peaux. En extrait de fruit, on retrouve dans ce sérum un extrait de citrouille car la citrouille contient des bêta carotènes qui vont pouvoir activer le renouvellement cellulaire de votre peau comme nous l’avons vu dans mon article sur les rétinoïdes. Attention je me répète : on est sur un extrait de citrouille qui contient des bêta carotènes, son efficacité n’est absolument pas comparable avec un dérivé plus direct du rétinol. Ce sérum contient également du panthénol qui est une provitamine B5 permettant d’hydrater et d’apaiser la peau ce qui va contrer les effets négatifs de l’acide. Ainsi bien que ce sérum contienne 5% d’acide glycolique, je le conseille tout de même aux peaux sensibles car honnêtement je le trouve très bien formulé.

Ingrédients : Aqua, Butylene Glycol, Glycolic Acid, Glycerin, Dipropylene Glycol (humectant dérivé de l’alcool), PEG-40 Hydrogenated Castor Oil, Sodium Hydroxide, 1,2-Hexanediol, Cucurbita Pepo Seed Extract, Panthenol, Avena Sativa Kernel Extract (extrait de grain d’avoine), Hydroxyethylcellulose, Ethylhexylglycerin, Xanthan Gum, Sodium Citrate, Potassium Sorbate, Lactobacillus Ferment, Citric Acid, Polyvinyl Alcohol, Phenoxyethanol, Chlorphenesin

Star light, sérum éclaircissant

Ce sérum permet d’unifier le teint et de redonner de l’éclat à votre peau en réduisant les taches brunes grâce à l’association de 2% d’alpha arbutin avec de la niacinamide. Concernant l’efficacité de la niacinamide, je vous ai déjà exposé toutes ses propriétés et les études scientifiques à son sujet dans mon article dédié à cette vitamine. L’alpha arbutin est quant à lui un agent éclaircissant dérivé de plantes beaucoup utilisé dans l’industrie cosmétique car contrairement à l’hydroquinone, celui-ci est bien toléré par la peau. De la même façon que les autres ingrédients éclaircissants, l’alpha arbutin est capable d’inhiber la tyrosinase qui est l’enzyme responsable de la production de mélanine dans la peau. Les études scientifiques à son sujet sont d’ailleurs très intéressantes puisqu’elles ont montré qu’il serait plus efficace que l’hydroquinone ou que l’acide kojique. Comme on est sur un sérum éclaircissant, l’extrait de fruit choisi est forcément : du citron ! Et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit d’un extrait de yuzu, un citron japonais. Etant donnée que le citron contient de la vitamine C, il va potentiellement aider l’alpha arbutin à travailler votre teint.

Ingrédients : Aqua, Butylene Glycol, Niacinamide, Alpha-Arbutin, Glycerin, PEG-40 Hydrogenated Castor Oil, Dipropylene Glycol, Citrus Junos Fruit Extract, Morus Alba Root Extract (extrait de racine de murier blanc), 1,2-Hexanediol, Phytic Acid, Hydroxyethylcellulose, Ethylhexylglycerin, Xanthan Gum, Citric Acid, Sodium Citrate, Polyvinyl Alcohol, Phenoxyethanol, Chlorphenesin

Keep calm, sérum apaisant

L’extrait utilisé dans ce sérum est l’avocat car c’est un fruit contenant de bons acides gras aussi intéressant en nutrition qu’en cosmétique. Mais ce sérum contient surtout 1% de glycyrrhizate de dipotassium. Cet actif je vous en ai déjà parlé à plusieurs reprises, c’est un composé dérivé de la réglisse qui possède des propriétés antiinflammatoires et apaisantes ce qui permet de réduire les rougeurs et la sensibilité. C’est notamment pour cela que vous le retrouverez très fréquemment dans les sérums et les crèmes contenant des ingrédients actifs potentiellement irritants pour la peau comme les rétinoïdes ou les acides. Après vous avoir apaisé, ce sérum va pouvoir réhydrater votre peau grâce à la présence d’aloe vera et d’extrait de concombre. De plus, comme les autres sérums il contient de la glycérine et de la niacinamide.

Ingrédients : Aqua, Butylene Glycol, Glycerin, Niacinamide, Cucumis Sativus Extract, Lactobacillus / Persea Gratissima Ferment Extract, Dipropylene Glycol, PEG-40 Hydrogenated Castor Oil, Dipotassium Glycyrrhizate, Aloe Barbadensis Leaf Extract, Avena Sativa Kernel Extract, 1,2-Hexanediol, Hydroxyethylcellulose, Ethylhexylglycerin, Leuconostoc / Radish Root Ferment Filtrate, Xanthan Gum, Citric Acid, Sodium Citrate, Potassium Sorbate, Polyvinyl Alcohol, Phenoxyethanol, Chlorphenesin

Quench up, sérum hydratant

Parce que tout le monde devrait également avoir un sérum hydratant dans sa routine beauté ! L’hydratation c’est en effet primordial pour avoir une peau en bonne santé. Bien évidemment dans ce sérum, on retrouve de la glycérine ainsi que de l’acide hyaluronique pour leurs super effets hydratants. Ils vont pouvoir capter l’eau présente dans l’air environnant pour former un film protecteur sur votre peau et préserver l’hydratation de votre peau. Pour en savoir plus sur l’acide hyaluronique, je vous ai également fait un article à son sujet. Ce sérum contient également 4% d’une solution composée de facteur naturel d’hydratation d’acronyme NMF pour leur nom anglais : Natural Moisturizing Factor. Ils sont appelés ainsi car ils sont naturellement présents dans notre peau et leur rôle est de maintenir une hydratation adéquate afin de maintenir l’élasticité de la peau, de la protéger des dommages et de permettre aux enzymes hydrolytiques de fonctionner dans le processus de desquamation de la peau. Pour cela, ils agissent comme humectant en attirant l’eau présente dans l’atmosphère. Les NMF présents sont le sodium PCA, l’urée et le lactate de sodium. Le PCA je vous en ai déjà parlé, il s’agit de l’Acide Pyrrolidone Carboxylique qui permet d’hydrater et de transporter des molécule actives. En l’occurrence dans ce produit le PCA transporte du sodium. Ce sérum contient également des sucres et de l’allantoïne pour hydrater au maximum votre peau ainsi que de la bétaïne. En extrait superfruit, on retrouve un extrait de myrtille.

Ingrédients : Aqua, Butylene Glycol, Glycerin, Betaine, Dipropylene Glycol, PEG-40 Hydrogenated Castor Oil, Sodium Hyaluronate, Vaccinium Angustifolium Fruit Extract, Sodium PCA, Sodium Lactate, Trehalose, Allantoin, Fructose, Glucose, Urea, Maltose, 1,2-Hexanediol, Pentylene Glycol, Hydroxyethylcellulose, Citric Acid, Ethylhexylglycerin, Xanthan Gum, Sodium Chloride, Sodium Citrate, Leuconostoc / Radish Root Ferment Filtrate, Sodium Hydroxide, Polyvinyl Alcohol, Phenoxyethanol, Chlorphenesin

Clearer days, sérum antiimperfections

Et enfin pour finir, ce dernier sérum est parfait si vous avez la peau grasse et que vous souffrez éventuellement de petites imperfections car il contient 8% de ma vitamine préférée c’est-à-dire : la niacinamide ! Oui c’est un essentiel de ma routine beauté et si vous avez lu mon article à son sujet vous savez pourquoi ! C’est une vitamine qui possède pleins de propriétés bénéfiques pour la peau et elle va notamment réguler la production de sébum de votre peau pour limiter les poussées de boutons. En extrait, on retrouve le mangoustan que j’ai déjà vu milles fois en Asie mais que je n’ai personnellement jamais gouté ! Mais en extrait ce qui m’intéresse le plus c’est que ce sérum contient du saule blanc. Le saule blanc est intéressant ici car il contient des salicylates qui sont des anti-inflammatoires naturels ; oui oui ils sont de la même famille que l’acide salicylique. Et surtout vu sa position dans la liste des ingrédients, l’extrait de saule doit être à un pourcentage intéressant. Vous avez également d’autres extraits dans ce sérum qui peuvent avoir un effet bénéfique sur la peau ainsi que de l’aloe vera.

Ingrédients : Aqua, Butylene Glycol, Niacinamide, Salix Alba Bark Extract, Glycerin, PEG-40 Hydrogenated Castor Oil, Dipropylene Glycol, Garcinia Mangostana Peel Extract, 1,2-Hexanediol, Spiraea Ulmaria Extract, Avena Sativa Kernel Extract, Aloe Barbadensis Leaf Extract, Hamamelis Virginiana Bark/Leaf/Twig Extract, Rosa Canina Fruit Extract, Hydroxyethylcellulose, Ethylhexylglycerin, Xanthan Gum, Citric Acid, Leuconostoc / Radish Root Ferment Filtrate, Sodium Citrate, Potassium Sorbate, Polyvinyl Alcohol, Phenoxyethanol, Chlorphenesin

Mon avis sur les sérums que j’ai pu tester

Je vous avoue que lorsque j’ai dû choisir uniquement 3 sérums cela a été un vrai choix cornélien. Oui, personnellement je fais partie de ces personnes qui ont toujours l’impression d’avoir tous les problèmes de peaux possibles (LOL) Mais je me suis finalement décidé et j’ai pris premièrement le sérum antioxydant car étant donné que je vis dans une ville extrêmement polluée avec un indice UV largement supérieur à 7 plus de la moitié de l’année, il me faut absolument un sérum antioxydant dans ma routine. D’autant plus que j’en cherchai un qui ne soit pas huileux pour que je puisse l’utiliser le matin. J’ai ensuite choisi le sérum hydratant car si vous avez lu quelques un de mes autres articles, vous savez que pour avoir une peau en bonne santé cela passe premièrement par l’hydratation de celle-ci et c’est d’autant plus important avec l’été qui est là. Pour finir j’ai choisi le sérum exfoliant pour travailler mon grain de peau, lisser les petites rides, diminuer les petites imperfections et améliorer mon teint. Les acides de fruits sont aussi des ingrédients que j’utilise beaucoup dans mes routines beauté. Avec modération, bien sûr.

J’ai donc testé ces trois sérums ensemble matin et soir pendant 1 mois et que dire ? Je suis entièrement ravie. Les sérums sont extrêmement agréables sur la peau, ils pénètrent rapidement, ils sont ultra légers et il n’y a pas d’effet collant sur la peau. Mon gros coup de cœur est pour le sérum hydratant qui est honnêtement le meilleur que j’ai pu utiliser jusqu’ici. Concernant le skin reboot qui est le sérum antioxydant je l’adore également mais ces effets ne peuvent pas être vu en quelques jours, il nous faudrait quelques années de test pour avoir une idée réelle de son efficacité… mais il m’a plutôt convaincu même si je vous avoue que j’aurai bien voulu un antioxydant plus connu comme par exemple du resvératrol, surtout que l’association resvératrol/acide férulique ça fait rêver ! Concernant le sérum exfoliant je suis assez bluffé car il ne contient pas un pourcentage si élevé que ça par rapport à d’autres sérums aux acides de fruits que j’ai pu tester et pourtant il m’a énormément lisser mon grain de peau. De plus, à mon avis il convient aussi parfaitement aux peaux sèches et sensibles car il est extrêmement bien formulé pour ne pas avoir les effets secondaires irritants de l’acide glycolique. Pour les résultats visibles je vous laisse juger mon avant/après :

Et oui j’ai eu une poussée de boutons qui est arrivée juste après avoir décidé de mes sérums ! J’ai alors regretté de ne pas avoir pris celui spécifique aux imperfections ! Ceci dit le sérum exfoliant a quand même fait un sacré bon boulot, ma peau est beaucoup plus net. Du coup, je suis conquise par ces sérums pour leur application et leur efficacité. Malheureusement ils ne sont pas forcément accessibles à tout le monde car ils coutent chacun 33€ ce qui représente un petit budget si l’on souhaite en mixer 3, alors qu’est qui justifie le prix de ces sérums ?

Quelle est la technologie Irén Skin ?

Je pense qu’on est tous d’accord pour dire que les formules, les ingrédients utilisés ou encore l’univers de la marque sont extrêmement passionnants mais on est quand même sur des prix beaucoup plus chers que certaines marques comme par exemple The Ordinary ou Typology pour n’en citer que deux. En réalité, la différence de prix vient majoritairement de la technologie brevetée d’Irén. En effet, la marque travaille en partenariat avec des agences nationales de recherche basée à Singapour et au Japon avec lesquelles ils ont breveté un mécanisme qui leur permettrait d’enrober chaque molécule d’actifs dans un polymère biocompatible de façon à ce que les actifs soient libérés progressivement au contact de la peau. Cette technologie appelée Ziplock encapsulation leur permettrait premièrement d’augmenter la pénétration des actifs dans la peau. Souvenez-vous que la peau est composée de plusieurs couches dont notamment la première couche que l’on appelle la couche cornée qui a pour rôle de ne laisser AUCUN corps étranger passer à travers la peau. En d’autres termes que ce soit un composé bénéfique ou non, les mécanismes de défense de la peau vont faire tout leur possible pour ne pas qu’il pénètre. La technique d’encapsulation d’Irén pourrait alors permettre aux ingrédients actifs de mieux passer les défenses naturelles de la peau pour atteindre des couches plus profondes de la peau. Deuxièmement c’est également cette même technologie qui vous permet de mixer 3 sérums sans avoir de risque de surdosage ou de mauvaise association. Voilà pourquoi selon moi, les sérums Irén sont plus chers que certains de leurs concurrents.

Crédit Image : Site Internet Irén France – https://www.irenskin.fr/a-propos.

Alors attention un brevet ne certifie pas forcément que la technologie marche comme indiquée ceci dit avec mes ressentis lors de l’application des produits Irén et de leurs résultats, j’aime à croire qu’elle fonctionne. Ainsi si vous avez déjà testé The Ordinary ou Typology mais que vous n’avez pas eu les résultats escomptés, Irén peut être la solution à vos problèmes. 

En conclusion, les produits Irén sont extrêmement bien pensés et formulés avec de très bons ingrédients actifs. Ils ont également bien compris les problématiques de la technique du layering, ainsi leurs sérums représentent clairement un gain de temps et d’énergie pour une routine beauté simplifiée. Bien que encore une fois je ne sois pas une adepte de toutes les controverses cosmétique et de leur liste rouge, je les rejoins grandement sur le fait que le parfum et les colorants ne sont absolument pas des essentiels en cosmétique, ils n’apportent selon moi rien de plus et mon expérience sensorielle peut très bien s’en passer ! C’est donc une marque que je vous recommande chaudement.

Pour shopper, ça se passe directement sur leur boutique : https://irenskin.fr

Si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas à laisser un commentaire, je vous réponds avec grand plaisir et vous pouvez également contacter la marque directement, ils sauront vous répondre pour vous trouver le ou les sérums parfaits pour vos problématiques.

.