Suite à l’utilisation d’un nouveau produit cosmétique, il est probable que vous ayez premièrement plus de boutons qu’avant pour commencer avant de voir une amélioration de votre peau. Ceci est dû au phénomène de purge qui est tout à fait normal et il faut donc continuer l’utilisation du produit. Mais attention, il faut bien savoir différencier la purge d’une réponse négative de votre peau suite à l’utilisation d’un produit ne vous correspondant pas. On va donc voir dans cet article, à quoi est-dû ce phénomène, comment le différencier d’une réponse négative et comment essayer de le contrôler ? 

Une format vidéo est aussi disponible sur ma chaine Youtube.

Qu’est ce que la purge ?

Pour comprendre la purge et pourquoi ça arrive, il faut qu’on parle de la création de boutons. Qu’est ce qui provoque des boutons ? Généralement les boutons surviennent suite à l’obstruction d’un pore par des cellules mortes qui ne ceux sont pas bien détachées de la peau et/ou un excès de sébum. Les pores obstrués forment alors ce qu’on appelle un microcomédon.  Les microcomédons ne sont pas forcément visibles mais dans certains cas, ils peuvent se développer et former des boutons blancs, points noirs, papules ou pustules, mais ils peuvent aussi très bien partir tout seuls. Il faut savoir que le temps de formation d’un microcomédon est du coup directement lié au temps que met la peau pour s’exfolier naturellement pour se renouveller c’est à dire le temps de formation de nouvelles cellules qui vont pousser les cellules mortes à la surface à se détacher. Ce processus prends généralement 3 à 8 semaines, il dépend de beaucoup de choses dont notamment l’âge et le type de peau mais cela veut dire qu’un microcomédon peut mettre jusqu’à 8 semaines pour être visible ! 

Donc lorsque vous utilisez des produits qui activent ce renouvellement cellulaire, qui activent l’exfoliation naturelle de la peau, les microcomédons qui sont formés et en formation vont de ce fait tous sortir d’un coup. Ainsi vous allez avoir premièrement plus de boutons qu’avant. 

Mais parfois il arrive que ce ne soit tout simplement pas un phénomème de purge mais juste un produit irritant ou un produit n’étant pas fait pour vous. 

Comment différencier la purge d’un produit ne vous correspondant pas ? 

Pour vous aidez à savoir et à comprendre au mieux ce qu’il se passe avec votre peau, il faut vous poser ces 3 questions : 

 

Parmis les ingrédients activant le renouvellement cellulaire, on retrouve :

  • Les acides hydroxylés : acide glycolique, lactique, mandélique, tartarique, salycilique, lactobionique et la gluconolactone (AHA, BHA, PHA)
  • Plus généralement tout exfoliation physique et chimique (acides ou enzymes)
  • Les rétinoides : les esters de rétinol (retinyl palmitate, retinyl propionate, retiynil linoleate et retinyl acetate), le retinol, le retinal et l’acide rétinoique et ses dérivés.
  • La vitamine C
  • Le peroxyde de benzoyle
  • L’acide azélaïque
  • Et plus généralement tous les produits anti acné

Comment diminuer / contôler ce processus de purge ?

 Premierement, je vous conseille d’introduire votre produit en douceur dans votre routine beauté, cela veut dire commencer à l’utiliser une à deux fois par semaine puis augmenter la fréquence d’utilisation. Deuxièmement, je vous conseille de ne pas prendre le % d’actif le plus haut ou encore l’actif le plus fort pour commencer. Il faut y aller graduellement. Troisièmement, il faut bien évidemment s’assurer de respecter les étapes clés de toutes routines beautés qui sont : un nettoyage doux et effiace, une bonne hydratation ainsi qu’une bonne protection face au soleil.

La clé en cosmétique c’est la patience, un produit ne va pas fonctionner miraculeusement en quelques jours…